Avant toute chose, il faut savoir que toute suppression d'un RAID va entrainer la perte de toutes les données stockées sur la baie. Donc, avant de le faire, sauvegarder vos données de la baie.



Ensuite, il faut aussi démonter tous les filesystems montés sur la baie.

Toutes les commandes vont se faire en passant par l'interface de commandes CLI :

# sccli
sccli: selected device /dev/rdsk/c5t600C0FF00000000009C9F14B86FB4100d0s2 SUN StorEdge 3510 SN#09C9F1
sccli>

Listons les disques logiques avec la commande "show logical-drives" :

Figure 1

On voit donc qu'il y a deux LUNs ld0 et ld1, avec un niveau de RAID 0 et le nombre de disques correspondants.

Maintenant, pour supprimer un RAID, il suffit de supprimer les LUNs. Et avant de pouvoir supprimer un LUN, il faut annuler son mappage. Pour annuler le mappage, nous avons besoin de l' ID-Partition. La commande "show partition" nous donne cette information :

Figure 2

L'annulation du mappage se fait alors avec la commande "unmap partition" suivi de l' ID-Partition :

sccli> unmap partition 50D52181-00
sccli> unmap partition 78DF132C-00

Pour la prise en compte, il faut parfois sortir de l'interface CLI avec la commande exit, puis se reconnecter. Nous pouvons maintenant supprimer les LUNs avec la commande "delete logical-drive" :

sccli> delete logical-drive ld0
This operation will result in the loss of all data on the logical drive.
Are you sure? yes

sccli> delete logical-drive ld1
This operation will result in the loss of all data on the logical drive.
Are you sure? yes

Ici encore, il faut parfois sortir de l'interface CLI avec exit, puis se reconnecter. Vous pouvez ensuite vérifier que les LUNs ont bien été supprimer avec les commandes "show logical-drives" ou "show lun".

Voilà, c'est tout pour ce billet. La suppression d'un RAID sur une baie de la famille Sun StorEdge 3000 n'est pas plus difficile que ça à faire. On peut maintenant passer à la création d'un RAID, et plus particulièrement d'un RAID 5, ce que je ferai dans un prochain billet.